Contribuer au développement en Afrique grâce au lait

Travailleurs mettant en place un centre de collecte du lait

Travailler à une vie meilleure pour les fermiers et leurs familles

En Ouganda, les employés de Mueller ont travaillé à la mise sur pied d’environ 100 centres de collecte du lait. Le lait y est recueilli, refroidi, et entreposé selon des normes convenables.

Le défi

Voici donc le défi : dans certains marchés laitiers émergents des pays africains en voie de développement, le lait cru ne peut pas être refroidi à la ferme en raison du manque d’accès à une alimentation fiable en électricité. Par conséquent, une bonne partie du lait du soir tourne au cours de la nuit en raison de la chaleur. Cela représente des pertes de revenus pour les fermiers, et cause un écart grandissant entre l’offre de lait et la demande. On estime que 40 % du lait est ainsi perdu après la traite.

La solution

Aux Pays-Bas, la Paul Mueller Company innove en développant plusieurs solutions à ce problème, correspondant à différentes étapes de la production du lait. En Ouganda, les employés de Mueller ont travaillé à la mise sur pied d’environ 100 centres de collecte du lait. Le lait y est recueilli, refroidi, et entreposé selon des normes convenables. Habituellement, les fermiers devaient transporter leur lait sur de grandes distances, jusqu’à un centre de traitement situé dans une grande ville. Avec les centres de collecte, les fermiers peuvent transporter leur lait à vélo jusqu’au plus proche village, où les petits exploitants ont commencé à se regrouper en coopératives laitières. Les coopératives permettent non seulement aux fermiers d’accroître les revenus tirés de leur production laitière, mais apportent également des changements fondamentaux et positifs aux infrastructures de la communauté. Moins préoccupés par le souci constant d’assurer leur survie quotidienne, les fermiers se lancent dans de nouvelles entreprises, par exemple l’ajout de nouvelles cultures à leur ferme, ou la reconstruction d’écoles. Par effet d’entraînement, l’accès à la nourriture, aux emplois et aux soins médicaux s’en trouve amélioré, ce qui encourage les jeunes à rester et à continuer de bâtir la prospérité.

Plus sur la durabilité de la ferme

Travailler à une vie meilleure pour les fermiers et leurs familles

Les employés de Mueller ont également formé un partenariat avec le Base of Pyramid (BoP) Innovation Center afin de développer un appareil de refroidissement du lait à l’énergie solaire pour les petits exploitants agricoles en Éthiopie. Maintenant en mesure d’entreposer et de réfrigérer leur lait directement à la ferme, ces exploitants peuvent accroître leurs revenus en livrant et en vendant un lait de la plus haute qualité. Mueller travaille aussi avec des partenaires pour concevoir un système de refroidissement du lait sans électricité fonctionnant au biogaz. Ce produit fonctionnera pour aider les fermiers laitiers à petit troupeau à préserver le lait selon les normes acceptées par les acheteurs de lait internationaux . Qu’il s’agisse de centres de collecte du lait en Ouganda ou de refroidisseurs de lait autonomes en Éthiopie, les employés de Mueller œuvrent en faveur du développement durable et d’une vie meilleure pour les producteurs laitiers, partout dans le monde.

Télécharger toute l’histoire ici

Icône Cruche de lait
Contribuez au développement de 100 centre de collecte pour le refroidissement et l’entreposage du lait
Icône Lait renversé
Prévenir la perte de 40 % du lait grâce à la technologie de refroidissement
Icône Emplois
Contribuez à un meilleur accès à la nourriture, aux emplois et aux soins médicaux
Producteur transportant du lait à vélo
Unités de refroidissement du lait
Mueller a conçu des unités de refroidissement de lait fonctionnant à l'énergie solaire pour les fermiers en Ethiopie